Transformiste

Le terme "transformisme" désigne deux arts scéniques distincts de personnification : dans son acception la plus ancienne, c'est l'interprétation notamment de rôles féminins par des interprètes masculins.

Plus récemment, le transformisme réfère au changement très rapide du costume scénique.

Le transformisme traditionnel remonte en occident à la plus haute antiquité grecque, avant de renaître au Japon sous la forme des Onnagata du théâtre Kabuki et en Angleterre de l'ère élisabéthaine, DRAG, acronyme de Dressed As Girl, ancêtre des drag queen des boîtes et cabarets de la fin des années 60 aux années 90. Le transformisme a plus récemment désigné l'art de changer de vêtements en un laps de temps très court .

Des artistes de théâtre ou de cabaret, spécialisés dans de tels spectacles, sont désignés comme transformistes, les maîtres du genre étant Leopoldo Fregoli et Arturo Brachetti.